Pourquoi ma peau est-elle déshydratée ?

On a déjà tous eu cette sensation de peau sèche, inconfortable, qui tiraille et picote tout le long de la journée. Que ce soit en hiver ou en été, tous les types de peau peuvent être touchés par la déshydratation, même les peaux mixtes et grasses.

À la différence de la peau sèche qui est un état permanent, la peau déshydratée est un état passager qui peut avoir de multiples causes. Lesquelles ? Suivez le guide, on vous dit tout !  

 

Le froid et votre peau, ennemis du premier jour

Même si une peau peut être déshydratée à n’importe quel moment de l’année, elle a tendance à être plus sensible en hiver. Le froid et le vent sont des éléments qui peuvent rapidement assécher votre peau si vous ne prenez pas les dispositions nécessaires pour la maintenir bien hydratée. C’est le film hydrolipidique, situé à la surface de la peau, qui est altérée par le froid. Affaibli, il freine l'évaporation de l'eau contenue dans les couches de l'épiderme. La peau devient plus sèche, moins lumineuse et surtout très inconfortable. 

 

Attention à votre soin !

Certains produits cosmétiques, comme des nettoyants au PH trop élevé ou des lotions desséchantes, peuvent également fragiliser le film hydrolipidique et entraîner une déshydratation. Il est primordial de choisir des soins adaptés à son type de peau et de ménager sa peau sensible par temps de grand froid.

Des traitements médicamenteux lourds, comme les cures anti-acnéique ou anti-cholestérol, peuvent aussi être facteur de déshydratation. N’oubliez pas de toujours vous munir d’un petit tube de crème dans votre sac pour être bien hydratée, toute la journée. 

 

Une mauvaise hygiène de vie n’a jamais réussi à personne… même à votre peau.

Une mauvaise hygiène de vie associée au stress quotidien peut mettre en péril l'équilibre de notre peau. Le tabac et l'alcool sont particulièrement nocifs pour la peau et favorisent sa déshydratation. Une trop faible consommation d'eau, le manque de sommeil et des facteurs émotionnels variés sont également source de peau fragilisée et déshydratée. 

 

L'eau et l'air, source de déshydratation

On n'y pense pas forcément mais au même titre que le vent et le froid, l'air et l'eau peuvent avoir un impact négatif sur notre peau. Rester longtemps dans une pièce surchauffée ou climatisée déshydrate la peau. C’est le taux d’humidité qui est particulièrement affecté par ces systèmes de chauffage ou de climatisation, laissant l’air plus sec et plus agressif pour la peau.

Nettoyer sa peau avec une eau calcaire ou trop chaude abîme également la peau. De nouveau, c’est la barrière protectrice cutanée qui est endommagée par ce contact répété. 

 

Une déshydratation qui s’accentue avec l'âge

C'est en vieillissant que la peau est plus sujette à des épisodes de déshydratation. Au fil des années, elle produit moins de sébum et d’acide hyaluronique. Elle est par conséquent moins bien protégée des agressions extérieures, elle perd sa souplesse et des rides apparaissent.

Les hormones régulent également le niveau de sébum. Un changement hormonal peut donc impacter l'hydratation de la peau sans qu’on s’en rende compte !

Au final, de multiples facteurs peuvent assécher notre peau. Il est primordial d’en avoir conscience pour éviter tout signe de déshydratation. Ne dit-on pas « mieux vaut prévenir que guérir » ?