Comment prendre soin de ma peau en altitude ? La routine spéciale montagne.

La montagne, ça nous gagne ? Notre peau n’est pas forcément de cet avis. Petit tour d’horizon des réflexes beautés à conserver sur les pistes ou au chalet, en complément de notre routine habituelle.
soleil-montagne-neige-hiver
Routines

LES U.V.

montagne-hiver-froid-soleil-soin

Protéger sa peau des U.V. pendant une moyenne ou forte exposition, c’est LE 1er réflexe à avoir, pour la garder en bonne santé. Et à la montagne, c’est vital.

L’épaisseur de l’atmosphère qui filtre les rayons du soleil y est considérablement réduite. Du coup, les U.V. sont plus agressifs qu’en basse altitude. L’indice U.V. augmenterait de 10% tous les 1 000 m d’altitude. À l‘Alpe d’Huez, on monte facilement à 3 000 m. Vous voyez le tableau quand il fait beau…

 

soleil-montagne-neige-blanc

C’est sans compter sur la réverbération ! L’eau reflète les rayons du soleil. Ça, on le sait. Entre 10 et 30 % des rayons.
Pour la neige ? Elle agit comme un miroir et renvoie entre 40 et 90 % des U.V.

Quand on sait que le soleil est directement responsable de brûlures, du vieillissement prématuré de la peau et de nombreuses réactions allergiques cutanées… A-t-on encore envie de jouer avec lui ?

 

lac-montagne-paysage-neige

On fait une croix sur les soins qui nous protègent à moitié. Il est temps de sortir un vrai bouclier pour notre visage surexposé.
Privilégiez une crème à haut indice de protection U.V. et dont la texture légère, non-grasse, prendra soin de votre peau fragilisée.

Sur les pistes ou au restaurant d’altitude, notre peau n’a plus de soucis à se faire et nous non plus !


 

LA SÉCHERESSE CUTANÉE

main-nues-froid-neige-hiver

Le froid sec que l’on retrouve en altitude, dessèche notre peau. Conséquences :

#1 Les jambes démangent.
La peau de cette partie du corps contient peu de sébum. Elle a donc plus de mal à réguler son hydratation naturelle et est beaucoup plus sensible aux agressions du froid. Constamment en frottement avec les collants et les combinaisons, elle s’irrite. La peau est craquelée et a tendance à démanger !

Une solution : l’hydratation.
On oublie le savon, il faut soulager la peau de nos jambes. On court se procurer des soins aux actifs hydratants et à la texture onctueuse, comme les laits, parfaits pour délivrer une hydratation continue à notre corps, tout en douceur.

 

main-coeur-femme-neige

#2 Les mains crispées.
Pour se protéger du froid - surtout lorsque les muscles du corps sont sollicités par les sports de glisse - le corps concentre l’afflux sanguin sur les organes essentiels. Les extrémités, comme les mains en subissent les conséquences. Elles sont plus sensibles et la peau a plus de mal à faire face aux agressions extérieures.


Une solution : la nutrition
Régulièrement, on applique un soin très nourrissant sur nos mains, du poignet jusqu’au bout des ongles pour soulager la peau. Astuce : on l’applique avec un léger massage pour stimuler la circulation sanguine et booster l’absorption du soin par la peau.

 

femme-neige-visage-bonnet-hiver

#3 Les lèvres gercées.
Les gerçures sont de petites plaques, à la surface de la peau, qui se dessèchent. Le froid sec des montagnes y est pour quelque chose. Avant que cela n’évolue en eczéma (pas tip top pour les vacances), on agit !

Une solution : le baume.
Toujours garder sur soi un baume à lèvres très hydratant. Nourrie et hydratée, la peau des lèvres retrouve son élasticité et notre bouche est à nouveau confortable.


« Quand te reverrai-je, peau merveilleuse ? » Dès maintenant avec notre routine spéciale montagne !

Notre sélection anti peau de croco

Pour aller plus loin...